AimeTaVille

 La Ville Demain

La ville est un sujet permanent de débat. Quoi de plus normal, en effet, que notre « cadre de vie » inspire les citoyens, les romanciers, les experts et sociologues de tout poil ….

Hier ville des historiens, aujourd’hui contemporaine, la ville avec ses tourments, ses restructurations nous impose d’imaginer son futur : « La ville demain » est un sujet en plein débat dans notre monde. Quelle sera-t-elle ?

Tentons d’aller plus loin que cette simple question.

L’évolution de la société a connu une accélération sans précédent depuis les années d’après-guerre mais plus particulièrement depuis l’avènement du numérique, plus particulièrement les années 1990, même si les premiers ordinateurs sont apparus en 1964. La fin du XXième siècle a en effet emmené le monde dans une révolution qui a bouleversé son espace-temps. Cette période a vu s’affirmer de nouvelles donnes : on connaissait le CO2 en tant que produit de réaction chimique mais son impact sur le climat n’était pas affirmé en dehors des sphères scientifiques restreintes. Comme l’écrit Jean-Marie Pelt, c’est la première fois que l’humanité connait aussi bien les paramètres et les résultantes de son mode de vie lors de son passage sur terre. Elle peut prendre ses décisions – folles ou sages – en parfaite connaissance de cause.

Mettons-nous donc d’accord au préalable sur les grandes hypothèses et les paramètres de la relation Homme/Nature: reconnaissons en premier que notre mode de vie doit changer pour peser moins sur l’environnement. Reconnaissons aussi que notre modèle de société, fondé sur la croissance elle-même assise sur l’exploitation des ressources, ne peut persister sans une dangereuse remise en cause de nos équilibres environnementaux. Convenons enfin que la litanie du retour de la croissance, telle qu’on l’a connue antérieurement, relève de l’incantation stérile. De nouveaux schémas de développement de société se dessinent, fondés sur la coopération et non sur la compétitivité prédatrice des trente glorieuses, même si cette époque parait encore au plus grand nombre comme bénie !
Mais revenons en maintenant à la ville et à ses évolutions probables. Bien sûr, des faits extérieurs ou intérieurs majeurs peuvent remettre en cause radicalement ce qui va être écrit par la suite. Tentons néanmoins de caractériser la ville en tant que révélatrice de la société. Trois tendances paraissent se profiler : Ville frugale, Ville branchée et interactive et Ville nature.

Ville frugale : économie de moyens de déplacements des hommes et des matières,

Ville branchée et interactive : notions complémentaire car il ne suffit pas d’être branchée pour être interactive. Ici on parle de déplacements des idées et des concepts.

Ville nature : pour des raisons de nécessités et d’envies. Nécessité d’un retour à un maraichage de proximité. D’envies parce que les citoyens ont besoin plus que jamais d’une réconciliation entre la ville et la nature.


Galerie d'images
2011-06-04 20.34.34.jpg

DERNIERES PUBLICATIONS